La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Louis Villeneuve dit Pitou fut un descendant de Philippe Amiot dit Villeneuve (pionnier de Québec) et de Anne Convent, qui vinrent s'y établir en 1635. Membre de la société des Vingt-et-un, Louis Villeneuve épousa Marie Lessard de La Malbaie en 1814. Il eut sept enfants qui vinrent se fixer au Saguenay. un de ses fils nommé aussi Louis Villeneuve, fut le pionnier de Sainte-Rose-du-Nord. Décédé en 1903 à la descentes-des-femmes, il eu une descendance considérable issue de son épouse Éléonore Dallaire. Un de ses fils, Auguste Villeneuve fut un personnage engagé dans le pays de Sainte-Rose-du-Nord.

 

Louis VilleneuveLouis Villeneuve

Donat Fortin, père de l'épouse d'Auguste VilleneuveDonat Fortin, père de l'épouse d'Auguste Villeneuve

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auguste Villeneuve dit le Patriarche se révéla un personnage polyvalent dévoué auprès de sa communauté. Cultivateur pendant soixante-quatre ans soit de 1880 jusqu'à son décès en 1944, il agit comme maître de poste pendant 34 ans (de 1902 à 1936), télégraphiste pendant 28 ans (de 1905 à 1933), juge de paix pendant 34 ans (de 1910 à 1944) ainsi que maïeuticien ou accoucheur. Il travailla également en tant que mesureur de bois pendant près de 40 ans. À sa mort, il légua une prospérité de dix enfants : Élietta, deux religieuses Antonie et Marthe de la congrégation du Bon-Pasteur, Charles, Abel, Otto, Louis-Auguste, Jeannette, Éva et Germaine (grand-mère de Frédéric)

 

 

En 2001, la maison est transformée en gîte afin d'accueillir les voyageurs venant s'émerveiller devant la beauté du fjord.